• 35h, migrants, Turquie... 10 propositions plébiscitées par les Républicains de Sarkozy

     

    35h, migrants, Turquie... 10 propositions plébiscitées par les Républicains de Sarkozy

    35h, migrants, Turquie... 10 propositions plébiscitées par les Républicains de SarkozyNicolas Sarkozy à Arcachon le 23 juin 2016. (THIBAUD MORITZ / AFP)

    LIEN

    Voici les propositions que les adhérents LR ont le plus approuvé lors des consultations sur leur projet.

     

    Le parti de Nicolas Sarkozy a son projet. Ce samedi 2 juillet, les Républicains ont validé leur plateforme programmatique pour 2017. Elle tient dans un livret bleu et blanc, de 362 pages, fruit d’une dizaine de conventions organisées sur tous les thèmes par Nicolas Sarkozy depuis son retour à la tête du mouvement. A chaque fois, ces propositions ont été soumises à l’approbation des militants lors de votes électroniques…

    Le résultat de ces consultations est instructif : on découvre ainsi quels sont les sujets qui ont suscité le plus de vote auprès des 265.000 adhérents au total de LR : l’immigration arrive en tête (53.000 votants), puis la sécurité (44.118 votants) et la réforme du code du travail (42.031 votants).

    Ces thèmes ont beaucoup plus inspiré les adhérents LR que l’éducation (27.000), l’Europe (23.278 votants), l’agriculture et la ruralité (22.229 votants) et la culture (16.662 votants).

    Dans le détail, voici dix propositions qui ont recueilli des scores approchant les 100%...


    1Les peines planchers

    A la question, "les peines planchers, abrogées en 2014 par le gouvernement, doivent-elles être remises en place pour les récidivistes et les réitérants ?" , 97,50% des adhérents ayant répondu au questionnaire sur l’immigration ont répondu oui.

    2L'assimilation des étrangers

    A la question "pensez-vous que l’étranger qui demande à devenir Français doit faire la preuve de son intégration mais aussi de son assimilation à la communauté nationale ?", 97,43% répondent oui.

    3La rétention de sûreté

    97,28% des votants LR sont d’accord pour "élargir le champ de la rétention de sûreté aux terroristes sortant de prison pour permettre la surveillance et l’isolement dans des centres de dé-radicalisation à l’issue de leur peine, en fonction de leur dangerosité".

    4La sortie des 35 heures

    A la question "Etes-vous d’accord pour que les entreprises puissent avoir la liberté de sortir des 35 heures ?", 96,91% répondent oui.

    5Pas de Turquie dans l’UE

    96,75% veulent que Les Républicains réaffirment "que la Turquie n’a pas vocation à devenir membre de l’Union européenne mais au contraire à fonder avec l’UE et la Russie un espace de coopération et de stabilité".

    6Policiers redéployés

    96,53% veulent "libérer les policiers et gendarmes des contraintes administratives qui pèsent sur eux, afin qu’ils puissent se recentrer sur leurs métiers (ordre public, investigation, renseignement) dans la lutte contre la délinquance".

    7L'évacuation des campements illégaux

    "Donner davantage de pouvoir à l’Etat pour les faire évacuer en urgence et rétablir l’ordre républicain", 96,31% approuvent.

    8La réduction de charges sur les emplois familiaux

    Elle est plébiscitée à 96,31%.

    9La suspension des allocs

    La suspension des allocations familiales pour les familles "en cas d’abstentéisme et de refus des règles de l’établissement" est approuvée à 96,22%.

    10Des effectifs dans la Défense

    96,14% approuvent la proposition d’"organiser une revue stratégique des hommes et des matériels, dès l’été 2017, pour stopper la déflation des effectifs et mettre fin aux impasses actuelles sur l’équipement de nos militaires".

    D'autres succès...

    De nombreuses autres mesures sont plébiscitées à plus de 95% :

    • la"suspension immédiate de Schenghen et rétablissement temporaire des contrôles aux frontières nationales pour les étrangers non européens" , la "suppression de Schengen 1 et refondation d’un Schengen 2 ne faisant adhérer que les pays européens adoptant une politique migratoire commune"
    • "diminuer l’attractivité sociale de l’Europe, en harmonisant les prestations sociales versées aux étrangers dans les pays membres de Schenghen 2"
    • suppression de l’Aide médicale d’Etat
    • renforcer les critères de naturalisation pour "mieux respecter le principe d’assimilation à la communauté nationale"
    • permettre au chef d’entreprise le recours au référendum "en cas de blocage et d’échec d’une négociation dans l’entreprise"
    • "recentrer l’Union européenne sur ses missions essentielles et mettre fin à la prolifération des réglementations européennes techniques"
    • "instaurer une condition de résidence préalable et minimale pour que les étrangers nouveaux venus en France bénéficient d’aides sociales, afin de maîtriser la politiques d’immigration" 
    • "revaloriser la médecine de proximité"...

    En matière institutionnelle, la proposition de "limitation du nombre d’autorités indépendantes" fait aussi un carton.

    Maël Thierry

    Mael Thierry

    Mael Thierry

    Journaliste

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :