• Billet. « L'arrogance minable » de Thomas Thévenoud

    Billet. « L'arrogance minable » de Thomas Thévenoud

    • Thomas Thévenoud demande le droit à l'oubli, alors pourquoi publie-t-il un livre est-ton en droit de se demander? Thomas Thévenoud demande le droit à l'oubli, alors pourquoi publie-t-il un livre est-ton en droit de se demander? | Photo: AFP

     

    Hervé BERTHO.

    Thomas Thévenoud est de nouveau rattrapé par ce qu'il appelle dans son livre sa phobie administrative. Un livre impudique qui ne s'imposait pas selon.

    Alors qu'il court les plateaux télé pour faire la promo indécente de son livre dans lequel il prône le droit à une deuxième chance , Thomas Thévenoud est de nouveau rattrapé par une affaire. Cette fois, l'ancien secrétaire d'État au commerce extérieur n'aurait pas payé la facture de cantine de ses enfants . Même ses enfants a-t-on envie de dire. 

    Notre collègue Hervé Bertho a lu son livre Une phobie française. Voilà ce que ça lui a inspiré...

    Coup de griffe

    Vous vous souvenez de Thomas Thévenoud, député socialiste de Saône-et-Loire, devenu sous-ministre de Manuel Valls, secrétaire d'État d'une semaine qui n'a pas trop eu le temps de s'occuper du commerce extérieur ; du tourisme et des Français de l'étranger, son portefeuille ?

    Parce que son autre portefeuille lui a joué des tours : le pauvre homme oubliait, depuis des années, d'en parler aux impôts.

    Formidable excusePour un membre de la commission des finances et du contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale, cela faisait mauvais genre. Il a fait rire la France avec sa formidable excuse : la maladie de la phobie administrative.

    Confit de honte, le malade a sûrement droit à l'oubli. Alors pourquoi en reparler ? C'est que l'impudique publie un livre intitulé Une phobie française : après avoir fait rire jaune, il voudrait faire pleurer... Et voilà qu'il balance sur ses amis d'avant ! Et voilà qu'il donne des leçons.

    Son récit est d'une franche arrogance minable. Il aurait dû s'imposer le silence. Mais c'est vrai qu'il oublie tout ce qui s'impose... Vous avez compris que son livre, lui, ne s'impose pas. On attend maintenant le guide fiscal de Jérôme Cahuzac !

    Une phobie française, Grasset, 20 €.

     
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :