• Crise du lait : bras de fer entre les producteurs et le groupe Lactalis

    Crise du lait : bras de fer entre les producteurs et le groupe Lactalis

    Le ministère de l'Agriculture appelle au dialogue alors La FNSEA veut bloquer les bureaux du numéro un mondial du lait.

    Tensions

    Publié le 22 Août 2016    LIEN

     

    Crise du lait : bras de fer entre les producteurs et le groupe Lactalis
     

    Entre les producteurs et Lactalis, le lait est en train de tourner. La FNSEA, premier syndicat agricole, a appelé à manifester, ce lundi, devant les bureaux du numéro un mondial du lait, à Laval. La cause ? l'argent évidemment. Lactalis paye 256 euros les 1 000 litres de lait, soit entre 10 et 30 euros de moins que les concurrents. Pire, le prix de production actuel serait de 350 euros pour 1 000 litres. Les producteurs sont aujourd'hui à l'agonie, affirment-ils. La crise économique, la fin des quotas européens ou encore l'embargo russe expliquent ces difficultés.

    "Cette action est prévue pour durer tant qu'une véritable négociation ne sera pas engagée avec Lactalis", déclare Pascal Clément, le président de la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles de l'Ouest, à FranceTv info.

    "J'appelle les parties, donc Lactalis et les producteurs, à ouvrir le dialogue", a déclaré de son côté Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture. "Si c'est nécessaire, le médiateur qui a déjà travaillé en 2014 sur la question de la filière laitière et des prix est à disposition des parties pour (...) retrouver les voies du dialogue."

    "Le groupe est tout à fait conscient des difficultés que les producteurs rencontrent aujourd'hui", a déclaré lundi matin sur France inter le porte-parole de Lactalis, Michel Nalet. Mais "ce n'est pas parce que l'entreprise (...) se porte bien et (...) se développe que nous pouvons nous exonérer de la réalité de notre marché." Une rencontre entre la FNSEA et la direction de LActalis est envisagée

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :