• Des investisseurs réclament 8 milliards à Volkswagen suite au "Dieselgate"

     

    Des investisseurs réclament 8 milliards à Volkswagen suite au "Dieselgate"

    Un logo de la marque Volkswagen sur le bâtiment d'un revendeur de la marque allemande à Berlin.
    Un logo de la marque Volkswagen sur le bâtiment d'un revendeur de la marque allemande à Berlin. [Markus Schreiber - Keystone]
     
     
    Des actionnaires de Volkswagen réclament au constructeur automobile un total de 8,2 milliards d'euros (8,85 milliards de francs) pour dommages liés au scandale des émissions polluantes, a annoncé mercredi un tribunal allemand.

    Le tribunal régional de Brunswick, dans le Land de Basse-Saxe, où se trouve le siège de Volkswagen à Wolfsburg, a dit avoir reçu au total 1400 plaintes, dont 750 pour la seule journée de lundi, les investisseurs redoutant que leurs réclamations ne tombent sous le coup d'un éventuel délai de prescription un an tout juste après le début du "Dieselgate".

    Etats allemands et privés

    Sur les 8,2 milliards réclamés, deux concernent des investisseurs institutionnels (les Etats régionaux allemands de Bavière, Bade-Wurtemberg et Hesse notamment), le gros des plaintes venant d'investisseurs privés.

    Les actionnaires s'estiment lésés, car le titre de VW avait dévissé de 40% en deux jours après l'éclatement du scandale du diesel le 18 septembre 2015. Les autorités américaines avaient alors accusé le groupe allemand d'avoir utilisé un logiciel fraudeur pour faire passer ses véhicules pour moins polluantes qu'ils n'étaient vraiment.

    >> Lire aussi: Premières actions en justice civile en Suisse contre AMAG et Volkswagen

    agences/cab

    Publié à 11:18 - Modifié à 14:13

    De nombreux véhicules VW pas encore aux normes

    Volkswagen a déclaré lundi n'avoir pour l'instant mis en conformité que moins de 10% des 8,5 millions de véhicules diesel affectés en Europe par le scandale des tests d'émissions truqués.

    La KBA, l'autorité de régulation du secteur de l'automobile en Allemagne, a donné son feu vert à des modifications concernant 5,1 millions de véhicules. Quelque 11 millions de véhicules sont concernés dans le monde.

    En Suisse, seulement 16'000 voitures ont pu être réadaptées à mi-septembre 2016, selon la Fondation alémanique des consommateurs (SKS). Au total, 175'000 véhicules sont concernés.

    Près de 30 millions de véhicules diesel trop polluants

    Environ 29 millions de véhicules diesel circulant dans l'UE émettent beaucoup plus de gaz polluant NOx (oxydes d'azote) que la limite autorisée, a affirmé l'ONG Transport & Environment lundi, à l'occasion du premier anniversaire du scandale Volkswagen.

    Plus de quatre engins sur cinq aux normes Euro 5, vendus entre 2010 et 2014, et deux tiers des Euro 6, vendus depuis 2015, sont concernés.

    Ces véhicules circulent surtout en France (5,5 millions), en Allemagne (5,3 mio), au Royaume-Uni (4,3 mio) et en Italie (3,1 mio).

    Renault-Dacia (pour Euro 5) et Fiat (pour Euro 6) ont les pires moteurs. Dans les deux cas, VW figure parmi les moins mauvais élèves.
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :