• Emails de Clinton: Le rebondissement lié à l'enquête sur le sexting d'Anthony Weiner...

    EN DIRECT.

    Emails de Clinton: Le rebondissement lié à l'enquête sur le sexting d'Anthony Weiner...

     

    ETATS-UNIS Suivez la situation en direct, alors que le FBI analyse de nouveaux courriels...

     

     

    La candidate démocrate Hillary Clinton.La candidate démocrate Hillary Clinton. - C.KASTER/AP/SIPA

     

    * Philippe Berry

     

     

    Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

     

    L'ESSENTIEL

     

    • Le FBI analyse de nouveaux emails qui pourraient être «pertinents» dans le cadre de l'enquête sur le serveur de Clinton.
    • Selon les médias américains, les emails ne sont pas d'Hillary Clinton.
    • Ils ont été récupérés dans le cadre de l'enquête contre Anthony Weiner, qui était marié à Huma Abedin, proche conseillère de Clinton.
    • L'élection a lieu dans 11 jours, le 8 novembre.

     


     

    23h15: Huma Abedin a utilisé le PC portable de son mari Anthony Weiner

     

    On commence à y voir un peu plus clair: le FBI a analysé un PC portable d'Anthony Weiner dans le cadre de son enquête sur son sexting présumé avec une mineure. Et le FBI a constaté que sa femme, la conseillère d'Hillary Clinton, Huma Abedin, avait utilisé ce PC pour envoyer des emails. Désormais le FBI doit les analyser pour voir s'ils contenaient des informations classifiées.

     


     

    22h10 : La campagne d’Hillary Clinton attaque le caractère vague de la lettre du FBI et son timing

     

    On attendait une réaction de Clinton, on vient d’avoir celle de John Podesta, son directeur de campagne :

    Statement from @johnpodesta in response to Comey letter to GOP chairmen

     

    « Le directeur du FBI devrait immédiatement fournir au public américain davantage d’informations. » Alors que certains parlent de « réouverture de l’enquête », la lettre de Comey « ne correspondant pas à cette caractérisation », insiste Podesta. « Il parle d’une affaire non liée, et on ne sait pas de quels emails il s’agit, et le directeur lui-même indique qu’ils pourraient ne pas être importants ». Podesta conclut : «Que l’on voit ça à 11 jours de l’élection est extraordinaire. »

     


     

    21h35 : Les emails récupérés lors de l’enquête sur le sexting d’Anthony Weiner

     

    Weiner visé par une enquête pour du sexting présumé avec une mineure. Abedin, conseillère de Clinton, a annoncé leur séparation en août.

     

    Mais que vient faire Anthony Weiner dans cette histoire !? Pour ceux qui ont raté un épisode, on rappelle qu’il s’agit de l’ancien élu démocrate qui a torpillé sa carrière en publiant des photos de son sexe sur Twitter alors qu’il flirtait avec une internaute pendant que sa femme, Huma Abedin, était enceinte, en 2011.

     

    L’information importante, c’est qu'Abedin est l’une des plus proches conseillères d’Hillary Clinton. Après plusieurs nouveaux scandales, elle a annoncé qu’elle se séparait de son mari fin août.

     

    Dans la foulée, une enquête fédérale a été ouverte sur le sexting présumé entre Weiner et une mineure. Et selon le New York times, c’est dans ce cadre que des appareils appartenant à Anthony Weiner et Huma Abedin ont été analysés par le FBI, qui a trouvé des emails « pertinents » pour son enquête sur le serveur privé de Clinton. On n'en sait pas plus sur leur nature, mais selon AP, les emails ne sont pas de Clinton.

     


     

    21h10: Clinton ne parle pas du FBI lors de son meeting

     

    Cela fait 25 minutes qu'elle parle dans l'Iowa et n'a rien dit sur l'affaire.

     


     

    21h05: Selon NBC, les emails ne sont pas d'Hillary Clinton

     

    On ne sait pas s'il s'agit de mails de son entourage.

     


     

    21h00: Le FBI n'aura sans doute pas terminé son analyse d'ici le 8 novembre

     

    Le FBI peut-il terminer son analyse en 11 jours? No way, selon l'expert légal de CNN, Jeff Toobin.

     


     

    20h55: Selon AP, les emails ne viennent pas du serveur de Clinton

     

    Le FBI a besoin d'apporter des précisions NOW. C'est trop important pour n'avoir que 3 paragraphes, très vagues, à 11 jours d'une élection.

     


     

    20h45 : Selon NBC, il ne s’agit pas d’emails détruits ou cachés par Clinton

     

    Apparemment, ils viennent d’une autre machine que le FBI n'avait pas en sa possession.

     


     

    20h40: Tout le monde attend la réaction d'Hillary Clinton

     

    Elle doit tenir un meeting à tout moment. Son équipe de campagne a pour l'instant répondu  ceci à des journalistes: «Nous venons d'apprendre la nouvelle, comme vous».

     


     

    20h35: Donald Trump veut que «justice soit rendue»

     

    Pour Donald Trump, c'est du pain béni. Dans le New Hampshire, Trump lance à ses supporteurs: «Peut-être que cette fois, justice sera rendue.»

     

     

    Video: Trump reacts to Clinton/FBI news: “Perhaps finally justice will be done.”

     


     

    20h30 : Le FBI n’a pas dit explicitement qu’il rouvrait l’enquête

     

    La tournure reprise partout (par 20 Minutes y compris) vient en fait d’un élu qui a reçu la lettre du FBI. Mais dans son courrier, James Comey, le directeur du FBI, écrit :

     

    « En lien avec une autre affaire, le FBI a appris l’existence d’emails qui ont l’air d’être pertinents pour l’enquête. J’ai donné mon accord pour le FBI prenne les mesures nécessaires pour laisser les enquêteurs examiner ces emails pour déterminer s’ils contiennent des informations classifiées ».

     

    La déclaration est très floue: s'agit-il d'emails d'Hillary Clinton ou pas. La réouverture de l'enquête sera-t-elle décidée en fonction de l'analyse des courriels. Cela peut-il être fait dans les 11 jours avant l'élection. La pression monte pour que Comey donne des précisions lors d'une conférence de presse ou au moins avec un communiqué plus détaillé.

     

     

     

     

     


     

    Coup de tonnerre sur la campagne américaine. Le FBI a annoncé vendredi qu’il s'intéressait à de nouveaux emails d’Hillary Clinton. Dans une lettre envoyée au Congrès, le bureau fédéral d’investigation explique que de nouveaux courriels ont été découverts dans une autre enquête.

     

    Le FBI précise que les emails sont jugés « pertinents » et qu’ils vont être analysés pour déterminer « s’ils contiennent des informations classifiées ». Reste à voir si l’enquête sera bouclée en 11 jours.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :