• Inondations : la Seine-Maritime placée en vigilance rouge

      4 juin 2016     LIEN

     

    Inondations : la Seine-Maritime

    placée en vigilance rouge 

    EN DIRECT - Dans la nuit de vendredi à samedi, la Seine a atteint son niveau le plus haut à Paris (6,10 m). Le niveau du fleuve va désormais baisser au niveau de la capitale alors que l'onde de crue va se propager vers la Normandie. Suivez en direct l'évolution de la situation sur le JDD.

    Une voiture submergée à Nemours.

    Une voiture submergée à Nemours. (Sipa)

    19h12 : Une partie de la Seine-Maritime placée en vigilance rouge par "précaution" 
    Une partie du département de la Seine-Maritime a été placée samedi en vigilance rouge "à titre de précaution" en raison des risques d'inondations, une vigilance qui concerne le secteur de la boucle de la Seine comprise entre Rouen et Elboeuf, a annoncé la préfecture de Seine-Maritime.

    Cette décision a été prise "à titre de précaution" alors que ce secteur sera touché dans la nuit par la "concomitance de débits très importants" du fleuve et de forts coefficients de marée, souligne la préfecture de la Seine-Maritime. Selon la préfecture, les niveaux importants de crues devrait se situer entre 2h et 3h, dans la nuit de samedi à dimanche.

    17h35 : La crue de la Seine à Paris baisse sous les 6 mètres
    La crue de la Seine a baissé à Paris sous les 6 mètres, revenant à 5,99 m vers 17h, une lente décrue qui se poursuit depuis le pic de 6,10 m atteint cette nuit, selon Vigicrues.

    13h49 : Toujours 17.130 foyers privés d'électricité

    17.130 foyers restaient privés de courant samedi midi dans le Loiret, le Loir-et-Cher et l'Ile-de-France en raison des inondations, a indiqué le gestionnaire du réseau français de distribution d'électricité Enedis (ex-ERDF). Vendredi soir, l'entreprise avait fait état d'environ 18.000 foyers sans électricité.

    12h19 : Hidalgo prévient que la décrue sera "très lente" à Paris
    "La Seine a atteint son niveau maximal cette nuit" et "il n'y a pas de risque de remontée de la Seine en tant que tel", a annoncé samedi la maire de Paris Anne Hidalgo, à l'issue d'une réunion de la cellule de crise mise en place pour faire face à la crue et aux inondations. "On est plutôt maintenant dans cette phase de plateau avant la décrue, qui va prendre un certain temps", a-t-elle précisé. "Tous nous disent que c'est très lent et on nous dit qu'il n'y a pas de risque de remontée de la Seine en tant que tel. De ce point de vue, nous sommes plutôt rassurés".

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :