• JO 2016 : le calvaire de Yohann Diniz sur le 50 km marche LE MONDE | 19.08.2016 à 16h02 • Mis à jour le 19.08.2016 à 16h09

    JO 2016 : le calvaire de Yohann Diniz

    sur le 50 km marche

    LE MONDE | 19.08.2016 à 16h02 • Mis à jour le 19.08.2016 à 16h09      LIEN

    Yohann Diniz. Yohann Diniz. DAMIR SAGOLJ / REUTERS

    Il filait vers la victoire. Dès les premiers kilomètres du 50 km marche, le marcheur d’Epernay devançait les principaux concurrents de plus de 1’30’’. Dans son style caractéristique, il filait vers une médaille olympique qui lui échappe depuis le début de sa carrière. C’est sous une chaleur de plomb que le peloton s’est attaqué à cette course d’une difficulté jamais démentie.

    Le recordman du monde de la distance semblait intouchable et n’était absolument pas marqué par la souffrance inhérente aux courses de si longue distance. Jusqu’à ce que des problèmes gastriques ne le contraignent à s’arrêter sur le bord de la route. Très marqué, le marcheur semblait alors avoir pris la décision d’arrêter son effort. Le deuxième de la course Evan Dunfee, est alors revenu à sa hauteur pour l’inciter à reprendre la course. Ce que le licencié au club de Reims a fait sans attendre. Mais Yohann Diniz, en dépit de toute raison, a poursuivi son effort.

    Le marcheur, à une quinzaine de kilomètres du terme, s’est effondré sur le bord de la route, avant de repartir de nouveau. Totalement distancé par les autres concurrents, il a décidé de continuer la course, en ayant abandonné tout espoir de médaille. Aucun officiel de la course n’a pour le moment jugé bon de stopper Yohann Diniz, malgré son état physique préoccupant.

    Lire aussi :   JO 2016 : en 50 km marche, pour gagner, « il faut savoir accepter de ralentir »

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :