• L'ex-Pink Floyd Roger Waters transforme son concert au Desert Trip en tribune politique anti-Trump

    L'ex-Pink Floyd Roger Waters transforme son concert au Desert Trip en tribune politique anti-Trump

    TRIBUNE - Invité à se produire à Indio, en Californie dans le cadre du "Desert Trip", l'ancien membre de Pink Floyd Roger Waters a transformé son concert en tribune politique anti-Trump et pro-Black Lives Matter.

    Au cas où vous vous poseriez la question, Roger Waters n'apportera pas son soutien à Donald Trump. A l'occasion de "Desert Trip" à Indio, en Californie, l'ancien membre des Pink Floyd a taillé un costard sur-mesure à Donald Trump, le candidat républicain à la Maison-Blanche. Durant plus de deux heures de concert, Waters a enchainé les propos anti-Trump. 

     

    Un ballon gonflable en forme de cochon de couleur rouge, affichait le visage du candidat, à côté des inscriptions : "cochon, ignorant, raciste, sexiste (...) Fuck Trump et son mur", pouvait-on lire sur le dirigeable qui se balladait au dessus du public durant "Pigs". 

     

    Durant toute la chanson, des portraits de Donald Trump semblant vociférer et rire,  s'affichait sur le mur de lumière démesuré derrière le chanteur et son groupe. 

    Toujours dans cette même veine politique anti-Donald Trump, Roger Waters a également invité une quinzaine d'adolescents sur scène arborant des tee-shirts "Derriba el muro", "Détruisez le mur", sur le mythique son des Pink Floyd, "Another brick in the wall". Une mise en scène dénonçant l'idée de Trump de construire un mur entre le Mexique et les USA. 

    Bien sûr, la campagne présidentielle US a été au coeur de certains lives du week-end, les Who ont souhaité bonne chance à leurs fans américaines, d'ailleurs. Mais Roger Waters avait réellement envie de dire pas mal de choses, ce soir-là. Car outre sa diatribe anti-Trump, il a également dénoncé le silence des blancs à l'égard de la communauté noire . 

     

    "Le silence blanc est une violence", pouvait-on lire sur le mur de leds situé derrière lui, durant "Us and Them". "Je ne peux pas croire que je doive protester contre cette m****", lisait-on également. Le tout, pour soutenir le mouvement "Black Lives Matter", mouvement apparu ces derniers mois, pour dénoncer les violences policières contre la communuaté noire américaine. 

     

    Enfin, c'est au peuple palestinien que Roger Waters s'est adressé. "Je me permets d'adresser mes pensées les plus sincère à tous ces jeunes étudiants sur les campus californiens, qui se battent pour leurs frères et soeurs en Palestine, et qui supportent le mouvement BDS, a-t-il lancé. Un concert politique et engagné, digne d'un Roger Waters en grande forme. 

    Les tags

     
    Google Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Octobre 2016 à 05:23

    Il se bat pour ses idéaux, la justice, l'égalité. Et avec Trump tout ça n'existera plus. On ne peut décemment pas laisser ce type prendre le pouvoir ? Il est fou, c'est un mégalo et il lui manque un paquet de cases. C'est même incompréhensible qu'il ait pu arriver jusque là.

    Bonne journée Marialis et bon courage à toi. Le temps va apaiser la douleur mais les souvenirs seront toujours là.

    2
    Jeudi 13 Octobre 2016 à 14:21

    Oui, j'ai aimé cet engagement gratuit,sincère et militant! Contre une telle bêtise,incompétence,mégalomanie et perversité que peuvent faire les américains? VOTER...c'est tout! mais j'ai peur qu'il survive en politique dans les extrêmes et qu'il devienne encore plus dangereux.... Quant à ma peine, ma douleur, elles sont difficiles à gérer : quand c'est le plus jeune qui s'en va c'est toujours très dur...Elle nous a donné une leçon de courage pour préserver ses enfants et la famille! Mais hier sa fille faisait 17 ans, et...elle n'était pas là ( 2 mois déjà). Comment faire pour fêter cet anniversaire?...Je suis brisée,anéantie...

    Mais j'arrête de me plaindre pour te dire MERCI pour ton soutien et milles choses positives pour cette fin de journée! ( moi,je suis sous le pluie : des trombes d'eau) gros,gros bisous...cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :