• PSG. Blanc : «Il n'y a pas de joueur comme Ibrahimovic»

    PSG. Blanc : «Il n'y a pas de joueur comme Ibrahimovic»

    S.N. | 13 Mai 2016, 15h05 | MAJ : 13 Mai 2016, 15h05   LIEN

     

        Laurent Blanc a rendu hommage à Zlatan Ibrahimovic ce vendredi après-midi en conférence de presse, quelques heures après l'annonce du départ de Paris par le Suédois.  Laurent Blanc a rendu hommage à Zlatan Ibrahimovic ce vendredi après-midi en conférence de presse, quelques heures après l'annonce du départ de Paris par le Suédois.  AFP/Franck Fife

    Dix questions, neuf à propos de Zlatan Ibrahimovic. La conférence de presse de Laurent Blanc a logiquement tourné autour du sujet «Ibra» ce vendredi après-midi.

     

    Depuis le début de matinée, on sait que le Suédois jouera son dernier match au Parc des Princes contre Nantes samedi soir (21 heures). L'entraîneur parisien a rendu hommage à un «fantastique joueur, un compétiteur et un très grand personnage». 

    Quelle a été votre première réaction ? 
    Laurent Blanc. 
    Ce n’est pas un jour joyeux. Mais il allait arriver. Ça sera samedi son dernier match au Parc des Princes. J’espère qu’il sera en pleine possession de ses moyens. Quelque chose me dit que, samedi, ça sera très intéressant à suivre. Le match d’abord. Les joueurs auront à cœur de faire un grand match. Lui aussi s’il est sur le terrain. Puis le public.

    Que retiendrez-vous du passage d'Ibrahimovic à Paris ? 
    Beaucoup de choses. Il faudrait peut-être plus qu’un quart d’heure pour évoquer sa carrière. Un fantastique joueur. Il faut associer le joueur à l’homme. Je connaissais moins l’homme. J’ai une grande admiration pour l’homme. Il a été déterminant dans le projet du PSG. Sur le terrain, en terme d’image, de charisme. Il ne laisse pas indifférent. Il a contribué que le projet devienne réalité. Et il a permis de dépasser les espérances des propriétaires. Ils ont fait en sorte que le projet soit connu mondialement. Je retiens le compétiteur. Rarement vu un comme lui. Il était là tous les jours. Il veut jouer tous les matchs. Un très grand personnage.

    Son départ était-il acté depuis longtemps ? 
    Non. Pas depuis longtemps. Le joueur était en fin de contrat. Il avait les cartes en mains. Comme vous le voyez, il réalise l’une de ses meilleures saisons en tant que footballeur. Quand tu arrives en fin de contrat, il y a des entrevues. Le moment est arrivé. Il ira certainement tenter une expérience autre part. ça été un grand plaisir de travailler avec lui. Il fallait se préparer. On n’est jamais prêts. Pour tous les amoureux du football, pour la Ligue 1, on est en train de vivre les derniers instants du plus grand joueur de Ligue 1 de des dernières années.

    Quel avenir pour le PSG sans lui ? 
    Il faut se dire qu’une page se tourne avec notre joueur majeur. C’est un moment un peu triste. Le projet continue. La carrière d’Ibra aussi. Il faut passer par de moments comme ça pour avancer. Zlatan a fait énormément avancer le club, plus que nous le pensions. La saison prochaine commence aujourd’hui. Avant de penser au mercato, il fallait décider quelque chose à propos d’Ibra.

    Paris a-t-il besoin d’un nouveau joueur comme lui ?
    Il n’y a pas de joueurs comme Ibra. Ou très peu. Les grands clubs savent qui est le PSG. Il faudrait faire en sorte que le projet grandisse. Une idée directrice du club. Les joueurs sont importants pour progresser. Trouver des joueurs pour progresser. Prendre un joueur qui en dehors du terrain. C’est bcp mieux. On rentrera dans les détails plus tard. Tous les clubs préparent la saison prochaine. Nous y compris. Ça sera compliqué.

    Dans quel rôle peut-on imaginer son retour au PSG ?
    Ambassadeur, il l’est déjà en tant que joueur. Je pense qu’avec la connaissance du football qu’il a il peut remplir un rôle plus intéressant pour le club. Peut-être ma place. Il a une grande connaissance, beaucoup d’expérience. S’il le décide, il pourra faire quelque chose de très important dans le monde du football. Il est très intelligent, comprend les choses.

    Il est blessé au mollet. Quelles sont ses chances de jouer samedi ? 
    J’espère de tout cœur qu’il pourra participer à ce match là. Je lui conseille de ne pas faire n’importe quoi non plus. Il y a un match important contre l’OM au Stade de France et il a l’Euro avec la Suède. Il ne m’écoutera pas. Il voudra jouer ce match à tout prix. Il a une grande motivation. Il va vouloir battre le record de Bianchi.

    Pourquoi n'a t-il pas souhaité continuer ? 
    Vous lui demanderez. La réflexion est personnelle. Il faut être joueur pour vivre ça. Quand vous arrivez en fin de contrat, on s’approche de cette finalité. Il ira jouer ailleurs. On le regardera. J’espère qu’il nous regardera lui aussi. Bonne route à lui.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :