• Un célèbre chanteur marocain mis en examen à Paris pour "viol aggravé" et écroué

    Un célèbre chanteur marocain mis en examen

    à Paris pour "viol aggravé" et écroué

    Une jeune femme de 20 ans avait déposé plainte mercredi, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d'hôtel de ce dernier.

    Le chanteur marocain Saad Lamjarred lors d'un festival à Tunis (Tunisie), le 30 juillet 2016.Le chanteur marocain Saad Lamjarred lors d'un festival à Tunis (Tunisie), le 30 juillet 2016. (FETHI BELAID / AFP)
    franceinfo avec AFPFrance Télévisions

    Mis à jour le 28/10/2016 | 23:04
    publié le 28/10/2016 | 23:00      LIEN

    Le chanteur de pop marocain Saad Lamjarred a été mis en examen à Paris, vendredi 28 octobre, notamment pour "viol aggravé" et placé en détention provisoire. Âgé de 31 ans, il a également été mis en examen pour "violences volontaires aggravées". La star marocaine avait consommé de l'alcool et des stupéfiants au moment des faits, selon les premiers éléments de l'enquête.

    Une jeune femme de 20 ans avait déposé plainte mercredi, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d'hôtel de ce dernier. Saad Lamjarred, qui devait se produire samedi en concert à Paris, avait alors été interpellé et placé en garde à vue.

    Le chanteur nie les faits

    La victime "souffre de lésions traumatiques et est fortement traumatisée. Son récit est tout à fait crédible à ce stade", a relevé une source proche de l'enquête.

    "Mon client conteste l'ensemble des faits qui lui sont reprochés", a réagi  l'avocat du chanteur, Me Jean-Marc Fedida. "Ce qui s'est passé cette nuit-là dans cette chambre est ce qui se passe habituellement à cinq heures du matin entre un homme et une femme consentante", a-t-il ajouté. Le chanteur a déjà été mis en cause aux Etats-Unis dans une affaire de viol datant de 2010, dans laquelle il nie toute implication.

    Son arrestation a fait au Maroc les gros titres de la presse. "Nouvelle affaire de viol pour Saad", a titré le quotidien arabophone marocain al-Ahdath, tandis que pour Le Matin, Lamjarred serait tombé dans un "traquenard".

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :