• Onze personnes foudroyées à Paris, d'autres en Pologne et en Allemagne

    Publié le 28 mai 2016 à 14h21 | Mis à jour le 28 mai 2016 à 14h21  lien

    Onze personnes foudroyées à Paris, d'autres en Pologne et en Allemagne

    Le parc Monceau de Paris, où la foudre... (AP, François Mori)

    Agrandir

    Le parc Monceau de Paris, où la foudre a frappé, a été évacué.

    AP, François Mori

    Partage

     
    Partager par courriel
    Taille de police
    Imprimer la page
    Cliquez ici

    Dossiers >

    Monde
    Monde

    soleil monde TOC »

    Ambre Tosunoglu
    Agence France-Presse
    Paris

    Onze personnes, dont huit enfants, qui fêtaient un anniversaire dans un parc parisien ont été blessées samedi par la foudre, certains grièvement, lorsque la capitale française a été frappée d'un coup par un violent orage.

    En soirée, quelques heures après la trombe, le directeur des services d'urgences de Paris a assuré que la situation «se présentait plutôt bien pour la majorité des victimes», hormis un enfant toujours placé en réanimation.

    L'orage a également interrompu pendant deux heures la retransmission du tournoi de tennis de Roland-Garros.

    Enfants dans un état grave

    Selon le porte-parole des pompiers de Paris, le commandant Éric Moulin, une forte pluie s'est abattue en milieu d'après-midi sur le parc Monceau où se trouvait le groupe d'enfants accompagné de plusieurs parents.

    «C'est en allant se mettre à l'abri, quand ils étaient encore à proximité d'un arbre, que la foudre leur est tombée dessus», a-t-il précisé.

    Selon ce responsable, le groupe fêtait un anniversaire d'enfant dans ce parc prisé par les familles de ce quartier résidentiel huppé du 8arrondissement de la capitale.

    Un pompier qui n'était pas en service et se trouvait par hasard à proximité «a vu neuf personnes allongées par terre et a prodigué les premiers soins», a précisé le porte-parole.

    Sur 11 personnes touchées, 6, dont quatre enfants, étaient dans un état grave lorsqu'elles ont été prises en charge.

    «Les nouvelles des enfants hospitalisés sont plutôt bonnes», puisque trois des quatre enfants grièvement blessés sont maintenant sous surveillance, notamment pour «traumatismes et brûlures», a annoncé le directeur des services d'urgence de Paris, Pierre Carli, lors d'un point de presse à l'hôpital pour enfants Necker.

    Pour un d'entre eux, «le pronostic est probablement plus sérieux et, de ce fait, il est hospitalisé actuellement en réanimation», a-t-il dit. Selon lui, cet enfant était en arrêt cardiaque lorsqu'il a été secouru.

    Les huit jeunes blessés ont entre sept et huit ans, a-t-il également précisé.

    Étincelle électrique

    «La foudre a frappé très brusquement», a souligné un élu local de ce quartier, Vincent Baladi. «Un message nous est parvenu en fin de matinée indiquant qu'il y avait un phénomène orageux sur Paris», mais «il n'y a pas eu de signalement particulier», a déclaré sur place Pénélope Komitès, adjointe à la mairie chargée des espaces verts.

    Selon un ingénieur de Météo France, Michel Daloz, on compte chaque année 100 à 200 personnes foudroyées en France, et de 10 à 20 décès. Le plus souvent, la foudre atteint une personne isolée, mais il peut arriver que des groupes entiers soient touchés. Selon des spécialistes, la foudre peut se transmettre d'une personne à l'autre par une étincelle électrique.

    Outre les brûlures, elle peut provoquer sur le corps humain des conséquences cardiaques ou neurologiques, a expliqué M. Daloz.

    Aussi en Pologne et en Allemagne

    La foudre et les orages ont fait deux morts en Pologne, un homme de 40 ans foudroyé en montagne et un autre de 61 ans repêché dans un torrent en crue, selon les médias locaux. Trois personnes ont aussi été blessées par la foudre qui a frappé le mont Sokolica, à la frontière polono-slovaque.

    À Hoppstädten, en Allemagne, trois adultes ont été grièvement blessés lorsque la foudre a frappé un terrain de foot à l'issue d'un match entre enfants.

    Un premier bilan de l'agence de presse allemande DPA faisait état d'une trentaine de blessés au total, mais la police locale a ensuite affirmé que 29 enfants âgés de neuf à onze ans avaient simplement été hospitalisés pour contrôle, mais n'étaient pas blessés au final.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :