• Dans l'Aude et les P.-O, ne manquez pas la "super Lune" à partir de 17h45

    [DIRECT] Dans l'Aude et les P.-O, ne manquez pas la "super Lune" à partir de 17h45

    Le 14 novembre à 17h17 par A.F./lindependant.fr | Mis à jour il y a 2 heures    LIEN

    La "super lune" observée en Birmanie vers 12h heure française.La "super lune" observée en Birmanie vers 12h heure française. PHOTO/AFP YE AUNG THU

    Plus proche, plus grosse, plus lumineuse: la pleine Lune sera lundi soir la star de la voûte céleste, offrant un spectacle inédit depuis près de 70 ans pour les astronomes et amoureux de l'astre de la nuit. Un spectacle à suivre depuis chez vous à partir de 17h30.

     

    Il va se produire lundi un phénomène appelé "super Lune", avec la concomitance de deux phénomènes astronomiques: la phase de pleine Lune tombe presque au moment où l'astre, dont l'orbite est elliptique, est au plus près de la Terre. Elle nous apparaît donc plus grande et plus brillante que la normale. La Lune a atteint son périgée, son point le plus proche de la Terre, à 12h22, heure française.

    Elle était pleine à 14h52, heure française. Les premières photos sont déjà arrivées depuis plusieurs coins du globe (comme ci-dessous à Madrid). En France, elle ne sera visible qu'une fois la nuit tombée. Le spectacle devrait débuter dès la fin d'après-midi (la lune se lèvera à 17h43). Ensuite, le meilleur moment se situera probablement autour de 18h30. Alors, aurons nous la chance de pouvoir l'observer  sans que la vue soit voilée par des passages nuageux? 

     

    TOPSHOT - A man stands on a balcony of a building of Madrid as the moon rises in background, on November 13, 2016, on the eve of a "supermoon".
On November 14, 2016, the moon will orbit closer to the earth than at any time since 1948, named a 'supermoon', it is defined by a Full or New moon coinciding with the moon's closest approach to the Earth. / AFP PHOTO / GERARD JULIENTOPSHOT - A man stands on a balcony of a building of Madrid as the moon rises in background, on November 13, 2016, on the eve of a "supermoon". On November 14, 2016, the moon will orbit closer to the earth than at any time since 1948, named a 'supermoon', it is defined by a Full or New moon coinciding with the moon's closest approach to the Earth. / AFP PHOTO / GERARD JULIEN (AFP GERARD JULIEN)

    • Les conditions d'observation dans la région

    Très bonne visibilité (de rares nuages) : sur Perpignan, Narbonne, Béziers, Montpellier - Nîmes - Alès.

    Visibilité moyenne sur Carcassonne où des nuages bas sont possibles par moments. Cependant, avec un peu de chance, les éclaircies permettront l'observation.

    D'une façon générale, les conditions seront très bonnes sur l'ensemble de la région à l'exception de l'intérieur de l'Aude, la montagne noire et le Nord de la Lozère dont le ciel pourra être temporairement contrarié par des nuages bas.

    Les deux meilleurs "spot" pour l'observer: dans les P.-O, la route d'Estagel offrira probablement le cadre idéal, tandis que dans l'Aude, ce sont les collines de Villeneuve-la-Comptal qui se prêteront le mieux à une observation du spectacle.

    Il faut savoir qu'une grande partie Nord de la France se trouvera sous les nuages !

    Deux moyens pour l'observer depuis votre écran: l'observatoire Can Roig de Girone dispose d'une webcam qui capte généralement les phénomènes astronomiques de ce type; le site space.com offre la possibilité d'observer en live vidéo la "super lune" (vidéo ci-dessus).

    • "14% plus grande"

    "Une super Lune peut être jusqu'à 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu'une pleine Lune à son apogée" (le point de son orbite le plus éloigné de la Terre, ndlr), selon la Nasa. Ces "super Lunes" reviennent tous les 1 an et 48 jours. "Mais il y a des super Lunes plus super que d'autres", note l'astronome français. Lundi, elle sera à "seulement" 356.509 km de la Terre (pour une distance moyenne de 384.400 km).

     "Il faut remonter au 26 janvier 1948 pour avoir une super Lune dont la distance avec la Terre soit plus petite", explique Pascal Descamps. Et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la Lune se rapproche davantage de nous. D'où le nom choisi cette fois-ci, celui de "super extra Lune" ! Une accumulation de préfixes, utilisée par la Nasa, qui fait un peu sourire les astronomes européens.  

    N'hésitez pas à sortir avec vos caméras, appareils photo et autres smartphones, et à nous envoyer vos meilleures images à redaction.web@lindependant.com ou sur notre compte Facebook. Nous en publierons le plus possible.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :