• Espagne : le roi Felipe VI recommande de nouvelles élections

    Espagne : le roi Felipe VI recommande de nouvelles élections

    Espagne : le roi Felipe VI recommande de nouvelles élections

     

    "Faute de candidats, nous n'avons d'autre choix que d'élaborer un décret de dissolution du Parlement et visant à convoquer des élections," a déclaré Patxi Lopez, le président du Congrès.

    Crise politique

    Publié le 26 Avril 2016     Lien

    Les élections législatives du 20 décembre 2015 avaient engendré une division du Parlement entre quatre grands partis.  Crédit Andrea Comas / Reuters

    Quatre mois après les législatives, le roi d'Espagne Felipe VI a annoncé mardi 26 avril ne pas avoir de candidat pour la présidence du gouvernement, ce qui implique la dissolution du parlement et de nouvelles élections.

    Felipe VI "a constaté qu'il n'a pas un candidat disposant d'appuis suffisants à la chambre des députés" pour obtenir l'investiture, entraînant la mise en œuvre de l'article de la Constitution qui prévoit des élections législatives, explique un communiqué du palais.

    "Faute de candidats, nous n'avons d'autre choix que d'élaborer un décret de dissolution du Parlement et visant à convoquer des élections," a quant à lui déclaré Patxi Lopez, le président du Congrès, lors d'un point presse, précisant que cette formalité aura lieu le 3 mai. 

    Les élections législatives du 20 décembre 2015 avaient engendré une division du Parlement entre quatre grands partis qui ne sont pas parvenus à créer une coalition : le Parti populaire (conservateur) au pouvoir avec ses 123 sièges, suivi du Parti socialiste (90), de Podemos (65) puis de Ciudadanos (40 députés).

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :