• La dissolution de l’association gérant la mosquée de Lagny prononcée en conseil des ministres

    La dissolution de l’association gérant la mosquée de Lagny prononcée en conseil des ministres

    LE MONDE | 04.05.2016 à 13h28 • Mis à jour le 04.05.2016 à 15h25    Lien

     

    La mosquée de Lagny, en Seine-et-Marne, a été fermée en décembre 2015.

    Le conseil des ministres a prononcé mercredi 4 mai la dissolution de l’association qui gérait la mosquée de Lagny, en Seine-et-Marne.

    A la fin de mars, le Conseil d’Etat avait suspendu la dissolution de cette association pour vice de procédure. La mosquée de Lagny-sur-Marne, présentée par le ministère de l’intérieur comme un « foyer d’idéologie radicale », avait été fermée en décembre 2015, dans le cadre de l’état d’urgence.

    A la suite de cette fermeture, trois associations cultuelles, dont l’Association des musulmans de Lagny-sur-Marne, avaient été dissoutes, le 13 janvier, en conseil des ministres, « en raison de propos tenus par leurs dirigeants au cours des dernières années appelant à la haine et au djihad », avait argué le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve.

    Dans un communiqué, le ministère de l’intérieur ajoutait que ces associations « organisaient notamment le départ d’individus de la mosquée de Lagny-sur-Marne qui rejoignaient l’Egypte auprès d’un imam radical avant, pour certains, de rejoindre la zone irako-syrienne ». Il s’agissait de la première mesure de dissolution d’associations liées à des mosquées depuis la mise en place de l’état d’urgence, au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis.

    Lire aussi :   Questions autour de la fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :