• Loups tués en France au cours de la période 2015- 2016

     

     

    Loups tués  en France au cours

    de la période 2015- 2016

    Lien

     

    loup cible MB noir et blanc

    Photo © Morgane Bricard

    Voici le décompte funeste des loups tués en France pour la période 2015-2016, qui court depuis la publication des arrêtés ministériels en juillet 2015. Ces arrêtés autorisent le tir de 36 loups au total. A ce jour, 35 loups ont déjà été tués. Une manifestation s’est tenue à Lyon le 16 janvier dernier pour protester contre cette chasse aux loups généralisée (infos –> ICI). Vous pouvez également signer –> LA PÉTITION.

    - 31 mars 2016 (13) : une louve braconnée sur la commune de Peyrolles (source). 35

    - 23 décembre (04) : Un loup a été abbatu sur la commune de Tartonne, près de Digne-les-Bains (source). 34

    - 20 décembre (06) : une louve de 20 kg a été tuée par un chasseur sur la commune d’Utelle (source). 33

    - 16 décembre (06) : un loup blessé mortellement par la « Brigade Loup » de l’ONCFS. C’est le 4e loup abattu sur le plateau de Caussols, dans les Alpes-Maritimes. 32

    - 13 décembre (06) : un jeune loup a été abattu dans le cadre d’un tir de défense à Bézaudun-les-Alpes, au nord ouest de Nice (source). 31

    - 12 décembre (26 / Drôme) : une femelle de 3,5 ans a été tuée par des chasseurs au cours d’une battue sur la commune de Lus-la-Croix-Haute (source). 30 

    - 5 décembre (73 / Maurienne) : un jeune loup mâle de 25 kg a été abattu lors d’une battue au grand gibier (source). 29

    - 29 novembre (06 / Mercantour) : un loup mâle adulte a été tué sur le territoire de la commune de Saint-Etienne-de-Tinée, dans le vallon de Demandols (source). 28

    - 29 novembre (04 / Haut Var) : un loup a été abattu sur la commune de Fugeret lors d’une partie de chasse (source). 27

    - 22 novembre (06 / Mercantour) : un loup mâle de 28 kg a été tué par un chasseur sur la commune de Péone, située au nord-ouest du département (source). 26

    - 15 novembre (04/Jausiers) : le cadavre d’un jeune loup mâle est retrouvé sur la commune de Jausiers. Dans un premier temps, la préfecture a annoncé que la mort était due à un acte de braconnage par arme à feu. Après autopsie, cette hypothèse s’est avérée inexacte, la mort ayant été entraînée par des « chocs violents ayant entraîné des perforations des organes vitaux ». L’animal a tout de même était décompté du plafond. 25

    - 12 novembre (04 / Monges) : deux loups abattus lors de battues au grand gibier sur les communes de Barles et Castellard-Mélan (source). 23, 24

    - 11 novembre (05 / Dévoluy) : Une louve adulte a été abattue par des chasseurs au dessus de la commune de La Cluse. La préfecture assure qu’il ne s’agissait pas d’une femelle Alpha (source). 22

    - 7 novembre (06) : un loup mâle a été abattu par un chasseur sur la commune de Caussols, située dans l’arrière-pays grassois, dans le cadre d’un tir de prélèvement renforcé (source). 21

    - 31 octobre (04) : un loup abattu par un chasseur sur la commune de Hautes-Duyes dans le cadre d’un tir de défense renforcée (source). 20

    - 28 octobre (05/Queyras) : un loup tué par un chasseur sur la commune de Château-Ville-Vieille lors d’une partie de chasse au sanglier (source). 19

    - 27 octobre (06, Mercantour) : 2 loups abattus par la brigade loup, un troisième blessé non retrouvé, tous les 3 de la même meute : 2 jeunes et 1 adulte (source). 16, 17, 18

    - 27 octobre (05/ Clarée) : un loup tué sur la commune de Val des Prés par un chasseur (source). 15

    - 24 octobre (06) : un loup a été abattu à Gréolières (source). 14

    - 21 octobre (05) : un loup mâle a été tué par un lieutenant de louveterie sur le territoire de la commune du Monêtier-les-Bains (source). 13

    - 18 octobre (06) : un jeune adulte mâle de 2 à 3 ans d’environ 35 kg a été abattu par un chasseur de la commune de Beuil (source). 12

    - 18 octobre (06) : un loup a été blessé par un chasseur la commune de Bezaudun (source). Il n’a pas été retrouvé mais sera décompté du plafond. 11

    - 17 octobre (73 /Maurienne ) : un loup tué à Saint-André (source). 10

    - 16 octobre (73 / Maurienne) : un loup mâle adulte tué par un chasseur à Saint-Colomban-des-Villards (source). Ce loup faisait sûrement partie de la meute des Arves (2 adultes + louveteaux). 9

    - 15 octobre 2015 (04 / Monges) : un louveteau tué à Bayons (source). 8

    - 7 octobre (05 / Dévoluy) : un tir effectué par un chasseur au cours d’une battue au cerf a blessé au ventre un loup sur la commune de La Cluse, la recherche au sang n’a pas pas permis de retrouver l’animal (source). Ce loup a été décompté du plafond. 7

    - 27 septembre (06) : un loup mâle de 38 kg a été abattu dans des gorges de la commune de Saint-Vallier-de-Thiey, près de Grasse (source). 6

    - 22 septembre (04/Monges) : un loup a été tué par un membre de la brigade loup à Auzet (source). 5

    - 13 septembre (06) : un loup a été abattu par un chasseur sur la commune de Séranon, au nord-ouest de Grasse (source). 4

    - 20 août (05/ Dévoluy) : une louve abattue dans le secteur de la Rama (source). 3

    - 7 août (04) : un loup abattu à Villars-Colmars dans le cadre d’un tir de défense (source). 2

    - 13 juillet (73 / Maurienne) : un loup a été abattu sur la commune de Villarodin-le-Bourget dans le cadre d’un tir de prélèvement (source). 1

    Par département :

    • Alpes de Haute-Provence (04) : 8 + 1
    • Hautes-Alpes (05) : 6
    • Alpes-Maritimes (06) : 14
    • Bouches du Rhône : 1
    • Drôme (26) : 1
    • Savoie (73) : 4

    + d’actus

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Avril 2016 à 00:19
    C'est une vision charmante.
    2
    Samedi 9 Avril 2016 à 06:58

    Quelle bande de noc !!!!  La nature a besoin d'un super prédateur. Le loup tue les animaux faibles, malades, vieux, les jeunes quand ils sont trop nombreux et cela permet à la nature de conserver un équilibre. Aujourd'hui tout est complètement déréglé. Dans ma région, il y a tant de chevreuils qu'ils déboulent en plein jour autour des maisons. Dans l'ouest, trop de lapins.  La nature a créé une chaîne alimentaire que l'homme a cassé donnant lieu à des concentrations de gibiers anormales.

    Le pire animal vivant sur cette planète, c'est l'être humain

    3
    Samedi 9 Avril 2016 à 11:05

    C'est pas faux ma Pestoune! L'homme est la pire chose qui soit arrivée à la planète...Un enfant trop gâté qui casse ses jouets les uns après les autres ( dans les pays "riches")... Le prix à payer va être terrible!bad Mais restons positifs: passe un bon week-end! Bisesyes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :