• «Ridiculisé» sur le plateau du Grand Journal, l'acteur Jonah Hill annule ses interviews en France

    Polémique

    «Ridiculisé» sur le plateau du Grand Journal, l'acteur Jonah Hill annule ses interviews

    en France

    Par LIBERATION 11 septembre 2016 à 12:45    LIEN
     
     

    L'acteur américain Jonah Hill lors de la séance de présentation de son film «War Dogs», au festival du film américain de Deauville, le 10 septembre 2016. Photo Charly Triballeau. AFP

    En promotion au festival du film américain de Deauville pour son film «War Dogs», l'acteur du «Loup de Wall Street» s'est visiblement senti particulièrement blessé par les blagues douteuses de la nouvelle Miss météo de Canal+, Ornella Fleury, vendredi soir.

    Rentrée décidément difficile pour l'esprit Canal. Après la journaliste transgenre Brigitte Boréale, visée par les «blagues» transphobes de la nouvelle Miss météo du Grand Journal, Ornella Fleury, en début de semaine, l'acteur américain Jonah Hill (Le Loup de Wall Street, Le stratège, Funny People, etc.) n'a pas vraiment apprécié l'humour distillé sur le plateau de l'émission. 

    Invité vendredi soir pour faire la promotion de son nouveau film, War Dogs, en salle le 14 septembre, le comédien s’est particulièrement senti blessé par les remarques d’Ornella Fleury. Au point d’annuler toutes ses interviews prévues initialement pour la sortie de son nouveau film en France selon une information d'un journaliste de 20 minutes, confirmée par BFM. A la première blague de la Miss météo, qui moquait une scène où Jonah Hill se fait sodomiser, dixit, «par un démon de trois mètres», dans This is the end, l’acteur a d’abord esquissé un rire gêné pour répondre : «Et vous, vous vous faites sodomiser assez souvent j’ai entendu.»

    Avant que la chroniqueuse enchaine par une deuxième blague sur son physique: «Alors j’ai un fantasme. C’est qu’on se retrouve tous les deux dans une chambre d’hôtel le soir, on discute voilà, vous me faites beaucoup rire. Et là, d’un coup, vous ramenez vos potes DiCaprio et Brad Pitt, et vous partez». Seconde blague qui pour le coup n'a pas du tout fait rire Jonah Hill. «Je ne suis pas venu pour rien. Etre ridiculisé par une journaliste locale, ça fait plaisir», a taclé, amer, l'acteur de War Dogs. A coup de blagues comme celles-ci, Canal+ va vraiment finir par toucher le fond de la piscine.

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :